Association "Parents citoyens" pour le droit d'accès à un lycée de proximité à Paris

07 juillet 2018

Affectations AFFELNET 2018, une contrainte de plus en plus acceptée ?

Comme chaque année depuis 2011, nous avons interrogé les élèves du collège Charlemagne sur leur affectation AFFELNET. Le détail de l’enquête est consultable au bout de ce lien Analyse_affectations_2018.

Les principaux enseignements sont les suivants.

Les affectations des élèves ayant 16 ou plus de moyenne semblent s’opérer de manière relativement rationnelle.

Élément d’illustration : sur les 45 élèves concernés, la quasi-totalité a été affectée sur son 1er vœu : Charlemagne, Louis Le Grand, Henri IV, Sophie Germain ou Hélène Boucher.

 

En revanche, il n’en va pas de même pour les élèves du collège Charlemagne dont les moyennes se situent aux alentours de 15/20. L’effet « loterie » se renouvelle pour la quatrième année consécutive, ce qui laisse penser que les résultats de l’utilisation de l’algorithme AFFELNET n’ont pas gagné en rationalité en dépit des réformes engagées cette année. Les « arrangements » d’avant publication perdurent.

Élément d’illustration : sur les 12 élèves concernés, un seul a eu son 1er choix (Hélène Boucher), un autre a eu son 6e choix (Maurice Ravel), cinq ont obtenu leur 3e choix (Arago, Victor Hugo, Simone Weil).

 

Cette année, comme l’année dernière, les élèves boursiers n’obtiennent plus systématiquement leur 1er choix. L’un d’entre eux se retrouve même sans affectation avec 13 de moyenne. Dans ces établissements, les places sont déjà prises par des élèves boursiers qui ont de meilleures notes que lui. Cette situation laisse penser que les quotas mis en place lui ont bloqué l’accès à certains lycées alors que d’autres élèves (non boursiers) à notes équivalentes y sont affectés.

Eléments d’illustration : des élèves boursiers ont obtenu leur 3e, 5e ou 7e choix.

 

Alors que l’année dernière nous pointions un relatif désintérêt des collégiens pour la poursuite de leur scolarité au Lycée Charlemagne, force est de constater qu’il s’agit sans doute plutôt d’un mouvement de balancier. En effet, le nombre d’élèves qui a positionné le Lycée Charlemagne en 1er vœu a doublé par rapport à l’année dernière.

Éléments d’illustration : 38 élèves du Collège Charlemagne ont positionné le Lycée Charlemagne en 1er vœu contre 23 l’année dernière et 36 en 2016.

 

La grande majorité des collégiens de Charlemagne quitte leur quartier pour une affectation en classe de seconde dans un lycée plus éloigné.

Élément d’illustration : moins d’un tiers des élèves du collège (contre plus d’un quart en 2017) est affecté à proximité du collège : lycées Charlemagne, Sophie Germain ou Victor Hugo. On retrouve une proportion identique à celle de 2016 (encore l’effet balancier ?).

 

S’il y a plus de déçus cette année, c’est sans doute parce que le nombre important d’affectations à proximité du collège ou dans les lycées hors sol (Louis Le Grand et Henri IV) était plus important l’année dernière. Des espoirs sont nés. Ils ont été déçus cette année.

L’opacité du système AFFELNET et son caractère aléatoire ne permettent pas de prédire à coup sûr ce que seront les affectations ni même de guider les choix. D’autant plus que chaque année, le Rectorat invente de nouveaux « correctifs » qui contribuent à complexifier le système.

L’accompagnement du corps enseignant et les analyses que nous publions chaque année contribuent à la prise de recul, mais en aucun cas à la sérénité. Nous en sommes désolés !

 

Diffusez, diffusons !

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 juillet 2018

Contestation d’une décision d’affectation par AFFELNET à Paris

Les élèves de 3e ont reçu vendredi leur affectation au lycée à Paris.

Si cette affectation ne vous satisfait pas, des actions peuvent être entreprises pour obtenir une autre affectation. Ces actions doivent être entreprises tout début juillet. En tout état de cause, avant le 10 juillet, date de fermeture des administrations de l’Education nationale.

Comment procéder :

Dans un premier temps, il convient :

1) d'échanger avec les parents que vous connaissez pour recueillir le plus d’informations possibles sur l’affectation et les notes des enfants afin d’avoir des points de repères pour étoffer une argumentation future.

2) d'inscrire votre enfant au lycée d’affectation

3) de demander au proviseur de ce dernier le formulaire de demande de révision de la décision : « demande exceptionnelle de changement d’établissement ; il s’agit du « recours gracieux » auprès de l’administration.

4) de compléter le document, d’y ajouter éventuellement toute pièce justificative susceptible d’appuyer votre demande. Remettre le dossier au proviseur du lycée d’affectation. Ce dernier le transmettra au Rectorat.

 

Parallèlement, vous pouvez introduire :

1) Un « recours hiérarchique » contre une décision d’affectation au lycée auprès du Ministre, du Recteur de l’académie de Paris et de l’Inspecteur d’Académie.

2) Un recours auprès du Tribunal Administratif (7, rue Jouy – 75004 PARIS)

 

Vous pouvez aussi saisir aussi :

1) Le Défenseur des droits

2) Le médiateur de l’éducation nationale.

 

Des arguments juridiques et des informations complémentaires sont disponibles sur le site internet suivant : https://parentsdeleves75.fr/

Un modèle de courrier pour un recours y sera prochainement disponible.

 

Parallèlement, il est important d’informer vos élus (députés, Mairie de Paris, élus d’arrondissement) de vos démarches en leur envoyant les copies des courriers et des recours que vous avez introduits. Et pourquoi pas le Directeur de l’académie, adjoint au recteur pour les questions liées au collège et au lycée qui suit de près le dossier Affelnet au rectorat.

Vous trouverez ci-joint des contacts utiles Affelnet_Faire_un_recours_Contacts.

 

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 avril 2018

Motion à faire voter en CA – une action concrète !

Vous êtes nombreux à vous demander quelle action concrète est-ce que vous pouvez mettre en œuvre localement contre la mise en place d’AFFELNET.

En voici une très simple : proposer au Conseil d’Administration de votre établissement le vote d’une motion qui dénonce AFFELNET.

Cette démarche a été effectuée dans plusieurs établissements. Plus les votes seront nombreux, plus ils remonteront au Rectorat. Une manière de montrer que la mobilisation est effective sur le terrain au plus près des élèves.

Nous vous proposons un texte (Motion_CA_AFFELNET) que vous pouvez naturellement adapter à votre établissement.

Le vote est symbolique mais il a le mérite de provoquer un débat et une prise de conscience des parents, des élèves et des professeurs autour du même sujet.

N’attendez pas du responsable d’établissement qu’il vote la motion ! Il peut cependant partager le point de vue exprimé. En revanche, les représentants de la mairie de Paris ou de la Région peuvent voter le texte. N’hésitez pas à les interpeller et à la mobiliser en ce sens.

 

Ne subissons plus, agissons !

 

Posté par parentscitoyens à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2018

A nos amis journalistes : dossier de presse sur AFFELNET 2018 à Paris.

Nous (*) vous communiquons ce dossier de presse 20180408_Affelnet_2018___Paris___Dossier_de_Presse___Pour_une__volution_plus_just,

fruit d’un travail de groupe et de nombreux échanges passionnés sur un sujet d’importance pour nous tous, parents d’élèves dans le cycle 4 : AFFELNET.

Ce système opaque, arbitraire, en constante modification a déjà plusieurs fois raté son objectif principal : promouvoir la mixité sociale.

AFFELNET 2018, comporte, bien sûr, son lot d’« ajustements ». On y trouve principalement le nouveau bonus. Grâce à lui, l’adresse de résidence des 4 années de collège de l’enfant entre dans l’algorithme. Combiné au système ségréguant des districts, on obtient un système injuste, où il est possible de prédire qui aura son premier vœu et qui concourra sur ses derniers.

La cohorte actuelle des élèves de 3e est celle qui testera le nouveau bac en 2021. C’est pourquoi la mobilisation des parents est particulièrement large. Nous n’accepterons pas les « petits soins palliatifs » comme pour le « cas Oeben » en 2017 (des élèves ayant 16 à 18 de moyenne non affectés) ou le « cas Turgot » en 2016 (88% de boursiers). Nous serons au moins mille à prendre soin d’assurer promotion et assistance au succès des recours contentieux en masse.

Au moment où ParcourSup démarre et alimente la chronique, AFFELNET prépare – silencieusement encore – des cohortes d’insatisfaits et de recours administratifs. Nous avons conçu ce dossier pour informer de manière juste et sereine, parce que nous voyons passer dans la presse moult articles comportant de nombreuses impropriétés, certainement aussi parce seul le Rectorat, sans contradicteur, fournit des informations parcellaires.

Nous avons aussi mis en place une pétition pour lutter contre le facteur le plus injuste d’AFFELNET, le découpage de l’Académie de Paris en 4 districts inégalitaires : vous pouvez la lire, et aussi la signer, c’est ici

Vous remerciant de l’aide que vous pourrez apporter aux enfants, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.

Le collectif de parents

 (*) Nous sommes un Collectif de parents parisiens œuvrant à l’amélioration du système d’affectation des élèves au lycée (AFFELNET). Notre groupe rassemble plus d’un millier de parents : indépendants, adhérents à des associations, rattachées ou non aux fédérations, et très sensibilisés à ce sujet.

Posté par parentscitoyens à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2018

AFFELNET 2018 à Paris en détails

Pour tout savoir sur l’utilisation de l’outil AFFELNET par le Rectorat de Paris en 2018, nous vous proposons de consulter la circulaire n°18AN0062 sortie début avril.

Cette circulaire adressée aux responsables d’établissement détaille les modalités d’affectation des élèves de 3e en classe de 2nde GT à Paris.

C’est la 1ère fois que nous avons accès à cette circulaire. Dans un souci de transparence, il nous semble utile de la partager.

Ne vous laissez pas impressionner par le nombre de pages !

L’important est en page 4 intitulé « Points de vigilance 2018 ». On y apprend la création d’un « bonus Réseau d’Education Prioritaire » réservé aux élèves de 3e qui ont effectué leur 4 années de collège dans le même établissement REP ou REP+.

 

Si après lecture, souhaitez agir, vous pouvez, dans un premier temps, rejoindre les plus de 1300 signataires de la pétition adressée au Recteur de l’Académie de Paris.

 

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


04 avril 2018

AFFELNET 2018 : Nouvelle lettre au Rectorat

Pour cette année, le Rectorat de Paris a inventé un nouveau dispositif dans son utilisation d’AFFELNET : le « Bonus REP ».

REP signifie : Réseau d’Education Prioritaire (anciennement ZEP).

Il s’agit de récompenser les enfants qui ont effectué leurs 4 années de collège dans un établissement REP. Ceux-ci bénéficient d’un bonus qui leur donne quelques points dans l’outil AFFELNET qui détermine leur affectation en Lycée.

La plupart des collèges classés REP sont situés dans le district Est, dont vous savez qu’il est celui au sein duquel il y a le plus d’élèves boursiers (qui bénéficient déjà d’un bonus) et au sein duquel il y a le moins de places en lycée.

Un collectif de parent d’élèves, auquel nous nous associons, dénonce cette nouveauté discriminatoire et rétroactive dans un courrier adressé au Rectorat (Lettre_rectorat_avril18_Vfinale). En effet, personne n’avait connaissance de cette nouvelle règle d’affectaion il y a 4 ans quans l’enfant entrait en 6e. Ce qui conduit à s’interroger sur la légalité de cette mesure.

Nous avons hâte de voir comment les proviseurs expliqueront ces mesures aux parents. Ceux des districts Ouest, Nord et Sud n’en entendront probablement pas parler. En revanche, dans le district Est, les discussions promettent d’être animées !

Ne subissons plus, agissons !

Signez la pétition pour la suppression des districts à Paris.

Posté par parentscitoyens à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mars 2018

Pétition pour la suppression des districts relayée par L’Express

L’Express (L_Express_22032018) de cette semaine relaie la pétition en ligne pour la suppression des districts à Paris. Nous sommes déjà plus de 1000 à avoir signé cette pétition et ça continue tous les jours !

Signez ici et partagez !

 

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2018

AFFELNET : les projets du Rectorat de Paris

Le flou règne une fois de plus sur les modalités d’affectation des collégiens parisiens en classe de seconde.

Le Figaro du week-end (Affelnet_Figaro_17_18_03_2018) fait le point sur les rumeurs. A déguster et partager sans modération.

Une pétition circule pour tenter de s’opposer à ces projets. Plus de 900 signatures recueillies.

N’hésitez pas à signer et partager.

 

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 mars 2018

AFFELNET : tout comprendre

Pour tout savoir, et tout comprendre, sur l’utilisation de l’outil AFFELNET par le Rectorat de Paris, nous vous invitons à consulter le site pédagogique créé spécialement par la FCPE du collège Couperin.

Vous retrouverez les origines de la création d’AFFELNET, les principes de son utilisation par le Rectorat de Paris (une spécificité contre laquelle nous nous opposons depuis l’origine), les conseils pour vous opposer à une décision d’affectation et bien d’autres réponses à des questions que vous ne vous posez pas encore !!

Vous comprendrez mieux pourquoi votre enfant collégien subit un stress important à mesure qu’il avance vers la classe de 3ème.

Après lecture de ces pages, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.

 

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mars 2018

AFFELNET 2018 : Lettre au Ministre de l’Education

AFFELNET nous mobilise une nouvelle fois en ce début d’année 2018 en prévision des réflexions en cours pour définir les modalités 2018 de l’utilisation de l’outil à Paris.

Nous avons joint notre soutien à la démarche du Collectif des Parents Parisiens pour la Suppression des Districts à Paris.

Une lettre à destination du Ministre de l'Education Nationale (Affelnet_courrier_ministre_janvier_2018) et une infographie concernant les affectations AFFELNET 2017 (Infographie_Affelnet_2017).

Les données sont édifiantes et confirment une fois de plus ce que nous signalons depuis de nombreuses années.

Ne subissons plus, agissons !

Posté par parentscitoyens à 21:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,